Association d'Études de Freud et de Lacan

Association lacanienne internationale des Alpes-Maritimes

MENU

Actualités
Regarder Voir

SURRÉALISTE LA PSYCHANALYSE ?

Le 20 mn de la Journée d'étude du 12 novembre 2016

Comment ça s'écrit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DOCUMENTS

bibliotheque.png

MÉDIATHÈQUE

Textes Vidéos son

Voir les documents

La médiathèque

Janvier 2017, textes nouveaux : Retour sur le séminaire d'été 2016 "Les écrits techniques de Freud" et "Le moment de conclure"  (27 textes)

RECHERCHE LACAN

IDÉES

L'éthique de la psychanalyse selon Freud et après Lacan : Le désir de l'analyste

Patrick Guyomard - Charles Melman

Il y a plusieurs façons de traiter ce thème. Et en venant ici, je me demandais par quel biais j’allais l’aborder. Finalement, je vais le faire de la façon suivante : au fond, l’expression « désir de l’analyste », est un signifiant de Lacan incontestablement, je dirais presque un signifiant maître de Lacan, à tel point qu’on pourrait l’écrire désir-de-l’analyste, et le prononcer en un seul mot. Il désigne effectivement une fonction que Lacan a fondée et que nous utilisons les uns et les autres, moi le premier, un peu comme une évidence et donc comme une espèce de mot valise, comme quelque chose qui irait de soi.

 

Si nous l’utilisons de cette façon-là, c’est évidemment parce que nous y trouvons une commodité, un repère, même une orientation, lacanienne à l’occasion bien sûr, mais il faut se méfier de ces familiarités, de ces facilités d’usage, de tout ce qui peut nous donner l’assurance que nous savons très bien ce dont nous parlons, particulièrement sur ces thèmes-là et c’est pour ça que dans cette présentation que je commence à faire, je voulais prendre la question à rebours, c’est-à-dire partir du fait que, au fond, ça ne va pas de soi. Non seulement ça ne va pas de soi, mais comme bien évidemment Lacan est présent dans cette question, pour Lacan non plus ça n’allait pas de soi. C’est-à-dire que ça n’allait pas de soi d’une double façon : d’une part il n’a pas cessé d’utiliser ce terme avec une insistance constante y compris dans ses conséquences institutionnelles, et quant à la transmission - il n’a pas cessé de dire que ça restait une question - on avait extrêmement peu de réponses, que le désir de l’analyste restait sinon obscur en tout cas tout à fait énigmatique. Il n’a pas cessé d’interroger ce qu’il avait défini comme question, il n’a pas déplié un thème dont il aurait déjà eu la réponse, il a beaucoup plus à mes yeux défini un champ qu’il a ouvert, qu’il a assumé à sa façon et auquel il n’a cessé de donner un contenu.

 Lire  

Revoir les textes parus dans la rubrique "Idées"

À savoir
Éclips
L'association
ÉPhEP

L'Association d'Études de Freud et de Lacan (AEFL), est l'école régionale de l' Association lacanienne internationale. Elle s'adresse aux analystes praticiens en proposant à chacun le type d’appui qu’il estime adéquat à sa propre démarche, ainsi qu’à toute personne concernée par la psychanalyse et son devenir.

En savoir plus

Groupes de travail, constitués autour d'un thème choisi pour l'année, visent à une lecture coordonnée et une mise en perspective des textes de Freud et de Lacan en relation avec l'actualité de la clinique psychanalytique. 

L'École Pratique des Hautes Études

en Psychopathologies délivre une formation théorique, clinique et pratique qui concerne les diverses écoles de pensée actuellement existantes, exercée d’un point de vue qui prend en compte les travaux de Freud et de Lacan

Pour nous rencontrer